Les écogestes
Avril17:le suremballage, stop au superflu !

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Selon le rapport 2014 de l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME) :

  • Chaque français jette en moyenne 125 kg d’emballages par an. Environ un tiers des déchets qui gonflent vos sacs à ordures sont des emballages.
  • L’emballage d’un produit peut représenter 80 % du poids total du produit fini et constituer jusqu’à 65 % de son coût.
  • En France, le coût de gestion des déchets d’emballages représente 1,88 milliards d’euros par an pour 12,797 millions de tonnes d’emballages (ménagers et industriels).


Emballage/suremballage : quelles différences ?

La fonction première de l’emballage consiste à protéger le produit. La deuxième est d’apporter au consommateur des informations sur le produit. Au fil du temps, le volume des emballages a augmenté au-delà de nos besoins, devenant aujourd’hui un outil concurrentiel et un important facteur marketing.

Pour agir

Quelles sont les solutions pour éviter le suremballage ?

1ère solution : Privilégiez les produits concentrés !
Leur volume est diminué et la taille de leurs emballages réduite.

2ème solution : Choisissez des produits en vrac !
Privilégiez les achats au détail et à la coupe plutôt que les conditionnements préemballés. Vous pourrez ainsi choisir vous-mêmes vos articles et acheter la quantité dont vous avez vraiment besoin.

3ème solution : Adoptez les emballages grands formats !
L’équation est simple : pour la même quantité de produit, un grand contenant génèrera moins de déchets que plusieurs petits contenants. Alors adoptez les grands formats pour vos pâtes, céréales ou produits d’entretien.
Mini-portions et doses uniques génèrent également beaucoup de déchets et coûtent cher. Evitez-les dans la mesure du possible.

4ème solution : Optez pour des produits rechargeables !
Choisissez des conditionnements rechargeables. Les recharges coûtent moins cher, leur emballage est souvent plus écologique et ne prend que très peu de place dans la poubelle.

Produit pour les vitres, savon liquide, berlingot de javel ou d’adoucissant, stylos ou piles rechargeables, vous trouverez dans vos magasins un large panel de produits rechargeables.


Pourquoi réduire ce suremballage ?

La fabrication de ces suremballages nécessite beaucoup d’énergie et de matières premières. Le transport et le traitement final entrainent quant à eux une production de gaz à effet de serre. Les emballages qui échappent au tri sélectif finissent incinérés, ajoutant davantage de pollution.

En réduisant nos emballages, jusqu’à 65 kg de déchets en moins par habitant et par an pourraient être évités selon l’ADEME.


La petite anecdote :

Chaque année est organisée la semaine Européenne de la réduction des déchets, afin de sensibiliser la population aux problématiques environnementales.

En 2011 par exemple, a eu lieu l’exposition « Chariot Mini-déchets, Chariot Maxi-déchets ». Cette exposition présentait deux « caddies » contenant la même liste de produits de grande consommation. L’un contenait des articles produisant peu d’emballages et l’autre des références suremballées. En plus de présenter le moins d’emballage, le « chariot mini-déchets » présentait également un coût inférieur de plus de 12 euros pour le même type de produits.

En 2015 cette fois-ci, le défi qui fut donné était de cuisiner ses repas sans acheter aucun emballage le temps d’une semaine. De quoi favoriser les achats en vrac, les produits frais et de saison.

Liens utiles

http://www.ecoemballages.fr/ (aide à la réduction des emballages ménagers)
http://www.consoglobe.com/ (informations sur le suremballage, astuces)


Les gestes éco-citoyens

Ce « Geste éco-citoyen » est rédigé par les étudiants de l’Ig2e, en collaboration avec le pôle développement durable de la Direction du Patrimoine de l’Université.

Une façon ludique de faire découvrir chaque mois des gestes simples permettant d’entrer facilement dans une démarche éco-citoyenne.

Autres gestes

Nov 17: Labels d’origine, que nous cachent-ils vraiment ?

Prenons le temps de regarder les emballages, Privilégions les labels contrôlés N’hésitons pas à nous...

Oct 2017: Créez la maison de vos rêves tout en préservant l'environnement

Cependant, éco construire n’est pas à la portée de tous, les matériaux et les solutions proposés coûtent...

Septembre 2017: optons pour le troc et l’échange de services !

Quelques exemples pour troquer et échanger des services : Les échanges de services pour venir en aide...

Juillet17 : Déplacements liés au travail, changeons nos habitudes

Adopter une attitude éco-citoyenne, c’est se demander systématiquement comment le déplacement pourrait...

Juin17 : Composter pour réduire mes déchets

Contribuer au compost de son quartier : Avoir une poubelle réservée aux déchets organiques Apporter...

Mai17 : Amiante, s'informer pour mieux se protéger

Connaître les différents types d’amiante et savoir les reconnaître (cela reste difficile lorsque l’on...

Mars17 :Les nanoparticules, éduquons-nous !

Partons à la chasse des nanoparticules cachées dans nos étiquettes en recherchant sur les ingrédients...

Fév 17 : Pour soigner l'environnement, épargnons-lui nos médicaments

A notre échelle il est possible de : ·         Ramener nos stocks de médicaments périmés à la pharmacie...